LE MEXIQUE
TAILLÉ SUR MESURE
newsletter
EN

Accueil > Histoire > Personnages historiques > Pancho Villa

Retour

PANCHO VILLA

Pseudonyme de Doroteo Arango Arámbula, mieux connu comme Francisco (Pancho) Villa (5 juin 1878 à Río Grande, Durango - 20 juillet 1923 à Parral, Chihuahua) rebelle mexicain.

Orphelin depuis l’adolescence, fut bûcheron, agriculteur et commerçant.

En 1910 s’associe à Francisco Madero, qui le nomme brigadier. Combattit sous les ordres de Victoriano Huerta, qui l’accusa d’insubordination et le condamna à mort.

Assigné à résidence à El Paso jusqu’au décès de Madero en 1913. Faisant face à Huerta, il obtint des victoires miltaires importantes dans le nord du pays avec la prise des villes de Torreón, Ciudad Juárez, Chihuahua et Zacatecas qui provoquèrent la défaite de Huerta.

Le 9 mars 1916 il mena 1 500 bandits mexicains dans une attaque contre Columbus, Nouveau-Mexique où ils brulèrent la ville et tuèrent 17 de ses résidents. Les États-Unis d’Amérique les pourchassèrent avec 12 000 militaires et des avions mais sans succès car il repassa la frontière.

Il se proclama gouverneur de Chihuahua, où il réalisa une réforme agraire.

Déçu de la politique agricole modérée de Venustiano Carranza, il s’est allié avec Emiliano Zapata dans un contrat de 1915 (Pacte de Xochimilco), a guerroyé jusqu’en 1920, quand, défait par Álvaro Obregón, il s’est retiré à Chihuahua jusqu’à son assassinat.