LE MEXIQUE
TAILLÉ SUR MESURE
newsletter
EN

Accueil > Histoire > Période préhispanique

Retour

PÉRIODE PREHISPANIQUE

Histoire du Mexique jusqu’au XVéme siècle : Avant -1500

Il y a 50 000 ans des tribus de chasseurs nomades quittent les plateaux de l’Asie pour migrer vers le continent américain à travers le détroit de Béring.

Leur présence au Mexique est attestée il y a 30 000 ans ; ils vivent de cueillette et de chasse.

Vers 7 500 av.J.C., un bouleversement climatique transforme les grands espaces de prairies en désert inculte et oblige ces nomades à se déplacer au sud vers les endroits plus humides.
Vers 4 000 av.J.C., un événement capital se produit qui va entraîner la sédentarisation des populations : l’acclimatation du maïs.

Civilisation Olmèque, -1500 à -400

Vers 1.500 av.J.C., certains groupes de cultivateurs proches de la côte du Golfe se libèrent des activités purement matérielles et édifient toute une civilisation autour de la germination et de la croissance du plant de maïs : les Olmèques.

Un panthéon de dieux se constitue (dieux du maïs, du soleil de la pluie, du vent, …) et les sacrifices humains apparaissent.

La civilisation olmèque, considérée comme la civilisation mère du Mexique, est connue pour ses têtes colossales sculptées dites "bébé jaguar" (traits menaçants, nez rond et retroussé, casque étrange).

Les deux grands centres olmèques furent San Lorenzo (1250 à 900 av.J.C.) dans l’État de Veracruz et La Venta (1100 à 400 av.J.C.) dans l’État de Tabasco.

Civilisation Zapotèque, -1500 à -400

La civilisation zapotèque s’est développée dans la région agricole fertile de la vallée d’Oaxaca dès 2000 av.J.C.

Vers 1 400 av.J.C., les Zapotèques sont parmi les premiers à bâtir des édifices rituels recouverts de stuc. Entre 700 et 500 av.J.C., ils élaborent une première forme d’écriture pictographique. Vers 500 av.J.C., ils instituent une première forme d’État centralisé sur la majeure partie de la vallée d’Oaxaca. La capitale s’établit à Monte Albán qui devient entre 300 et 700 ap.J.C. l’une des plus puissantes cités d’Amérique centrale. A son apogée, elle établit des liens avec Téotihuacan.

Après avoir été la capitale des Zapotèques pendant près de 1200 ans, Monte Albán est abandonnée lors des bouleversements sociaux et politiques qui marquent le début de la période postclassique (de 700 à 1521).

Née il y a plus de 6 000 ans, la langue zapotèque est aujourd’hui l’une des langues indiennes les plus parlées au Mexique.

Teotihuacan, -300 à +650

Sur les hautes terres du Centre, la cité de Teotihuacan fut occupée dès le IIIème siècle av.J.C. On ne sait toujours rien de l’origine des hommes qui la peuplèrent, ni de leur disparition.

A partir du IVème siècle ap.J.C., Teotihuacan contrôle les deux tiers des régions méridionales du Mexique et étend son influence sur le Guatemala et le Belize et jusqu’au Honduras et au Salvador.

L’apogée de la culture teotihuacanne (IVème au VIIème siècle) coïncide avec la période de splendeur de la civilisation maya, mais également avec l’essor de la civilisation Zapotèque.

La cité de Teotihuacan est détruite par des tribus barbares venues du Nord vers 650 ap.J.C. et avec elle la civilisation du même nom.

Civilisation Maya, -1000 au XIVème siècle

Les premiers peuplements mayas connus se situent dans l’actuel Belize vers 1000 av.J.C. Entre 600 et 500 av.J.C., ils s’installent dans une région comprise entre le Mexique et le Guatemala. C’est là, dans cette région à la végétation dévorante, où tout semblait hostile à l’homme que vont surgir les plus belles cités : Tikal et Palenque qui connaissent leur apogée entre 200 et 900.

Mais ce défi à la nature devait avoir une fin au IXème siècle lorsque les grand centres sont abandonnés pour le Yucatan et les cités de Chichen Itza et Uxmal. Plusieurs causes ont été évoquées pour expliquer cette migration : changement climatique, guerres intestines, épuisement du sol, lassitude des paysans à lutter contre l’emprise de la forêt.

A la fin du Xème siècle, les vestiges de la civilisation maya sont largement fécondés par l’apport culturel des Toltèques récemment arrivés.

Vers la fin du XIIème siècle, des querelles intestines entraînent la décadence de Chichen Itza. La dernière cité maya indépendante tombera aux mains des espagnols en 1697.

Contrairement aux autres peuples, les Mayas n’ont pas créé de grand empire centralisé mais des cités-États indépendantes. Ils possédaient un savoir mathématique et astronomique remarquable.

Civilisation Toltèque, 850 à 1200

Après la chute de Teotihuacan en 650, le Mexique central voit émerger plusieurs états comme El Tajin (700-1200) sur la côte du Golfe, Xochicalco (650-900), Cacaxtla (700-900) et Cantona. Vers 750, les Mixtèques développent leur talent d’orfèvres et de mosaïstes dans la Mixteca, une région au nord de Oaxaca.

Venus du nord au début du VIIème siècle, les Toltèques bâtissent en deux siècles un empire militariste puissant s’étendant sur tout le centre du Mexique et fondent leur capitale Tula vers 850.

La cité atteint son apogée entre 950 et 1200 avant d’être à son tour victime de tensions internes et d’invasions. Une partie des Toltèques émigrera vers le Yucatan.

L’actuelle Tula, au nord de Mexico, est célèbre pour ses statues de guerriers en pierre de 4,5 m de haut.

Civilisation Aztèque, 1300 à 1521

Le 18 juillet 1325, la tribu nahua des Aztecas (ou Mexicas) venue du nord du Mexique (région du lac d’Aztlan) s’installe dans la vallée d’Anahuac et édifie une cité au milieu du lac Texcoco. Après avoir vaincu les Tépanèques, les Aztèques étendent leur empire depuis les steppes désertiques du nord jusqu’aux limites du pays maya au sud et depuis les côtes du golfe jusqu’à celles du Pacifique.

La civilisation aztèque maintiendra pendant un siècle son hégémonie par la force, en percevant des tributs de ses rivaux et en pratiquant des sacrifices religieux. La seule menace de l’empire aztèque vient des Tarasques qui ont bâti à l’ouest un empire autour de Patzcuaro.

Au début du XVIème, la capitale de l’empire Tenochtitlan, cité lacustre à 2240 m d’altitude (la future Mexico), compte 300.000 habitants.

Les Espagnols la soumettent le 13 août 1521, acte de naissance douloureux du peuple métissé qui allait devenir le Mexique d’aujourd’hui.

La Pierre du Soleil est sculpté d’inscriptions décrivant le début du monde aztèque et prédisant sa fin.