LE MEXIQUE
TAILLÉ SUR MESURE
newsletter
EN

Accueil > Ecotourisme

LES PROJETS ECOTOURISTIQUES AU MEXIQUE

JPEG - 20.8 ko
Ecotourisme au Mexique

Voyager, c’est laisser des traces de son passage. Les populations locales qui nous reçoivent nous en laissent aussi, c’est bien là le propre du voyage : un échange.
Vous trouverez ci-dessous, un récapitulatif des différents projets d’écotourisme avec qui nous travaillons en étroite collaboration depuis plusieurs années.
Ces femmes et ces hommes ont comme souhait de sauvegarder leur patrimoine culturel, conserver leur forêt, ou encore protéger leur faune et flore. Ils se feront un plaisir de vous recevoir.
Sans discours moraliste, nous souhaitons vous faire part de nos coups de cœur pour que votre voyage au Mexique soit différent.

 

Sian Ka’an (Quintana Roo)

Photos et Vidéos

La réserve de Sian ka’an signifie « origine du ciel » en langue maya.
Réserve naturelle située au Sud de Tulum, elle comprend des forêts tropicales, des mangroves et des marais, ainsi qu’une vaste étendue marine traversée par une barrière de récifs. Elle abrite une flore remarquablement riche et une faune qui comprend plus de 300 espèces d’oiseaux, ainsi qu’une grande partie des vertébrés terrestres caractéristiques de la région, qui cohabitent dans la diversité des milieux formés par son système hydrologique complexe.
Activités ecotouristiques :
Vous pourrez découvrir la richesse des écosystèmes et de la faune à bord d’une barque ou d’un kayak, accompagnés d’un guide diplômé.
Hébergement :
Cabanes écologiques tout confort idéalement situées face à la mer des Caraïbes. Terrasse privée, WC collectifs, pas d’électricité et eau salée recyclée.
Équipement recommandé :
Maillot de bain, crème solaire eco, chapeau/casquette, lunettes, lampe torche, vêtements imperméables, répulsif anti-moustique naturel, petit sac à dos.

Rio Lagartos (Yucatán)

Photos et Vidéos

Situé sur la partie littorale au Nord de l’État du Yucatán, Rio Lagartos est une zone privilégiée à la faune unique, entre étangs d’eau salée et rivières bordées de mangroves, environnement permettant notamment la reproduction et la nidation du Flamand Rose Américain, qui ajouté aux 320 autres espèces d’oiseaux présentes, a choisi la réserve comme lieu de vie. On pourra également apercevoir des alligators, des crocodiles, plusieurs espèces de tortues, des ratons laveurs, des singes araignée, des cervidés… Depuis 1979, Rio Lagartos est classé Réserve de la biosphère.
Nous avons choisi de travailler avec Diego, fondateur d’une entreprise familiale à Rio Lagartos, guide diplômé, originaire et spécialiste de la réserve.
Activités ecotouristiques :
• Observation des oiseaux : Rio Lagartos est l’endroit idéal pour pratiquer cette activité, de par sa situation géographique, la réserve est une zone de passage migratoire principale.
• Tour en barque de jour / nuit : A bord de notre embarcation nous partons au contact de la nature à travers les mangroves. Lieu privilégié pour l’observation de la faune.
Nous aurons plus de chance de pouvoir apercevoir les reptiles évoluant dans leur habitat naturel durant le tour nocturne.
Restauration :
Nous pourrons profiter des spécialités de fruits de mers et de poissons sous la nouvelle palapa.
Équipement recommandé :
Maillot de bain, crème solaire eco, chapeau/casquette, lunettes, lampe torche, vêtements imperméables, répulsif anti-moustique naturel, petit sac à dos.

U-Najil Ek Balam (Yucatán)

Au sein du petit village maya d’Ek Balam à 30 km de Valladolid et à proximité du superbe site archéologique du même nom, vous pourrez vivre une immersion au sein de cette communauté accueillante (de langue maya). Ce projet communautaire vise à valoriser la culture locale et protéger l’environnement. Parmi les actions menées : sensibilisation pour le ramassage des ordures, très beau jardin permettant de découvrir la flore locale, fabrication de hamacs.
A la tombée du jour, vous pourrez profiter depuis le Mirador de la vue privilégiée sur la pyramide tout en écoutant la nature environnante.
Activités :
• Visite de la zone archéologique d’Ek Balam
• Aller à la rencontre des villages environnants en VTT ou à pied
• Baignade en cenotes
• Sentiers d’interprétation
Hébergement :
Cabanes traditionnelles de type maya situées dans la jungle et équipées de moustiquaires et salles de bain privées.
Restauration :
Une cuisine collective vous propose des repas traditionnels à base d’ingrédients de la production locale (œufs, tortillas faites maison, haricots rouges, viandes,…).
Équipement recommandé :
Vêtements imperméables, chaussures de marche/de sport, lunettes, chapeau/casquette, crème solaire eco, lampe torche, anti-moustique naturel.

Xuux Eek (Yucatán)

Le projet Xuux Eek se trouve au sud de Mérida dans le village de San Antonio. Il est né d’un biologiste marin (Juan), natif du village et qui a monté un petit complexe de 3 maisons mayas, un restaurant local, des tours à vélo, snorkeling en cenotes ou de plongée. Il est très bien situé car il se trouve sur la route de Merida – Uxmal.
Activités :
• tour en VTT : cenotes et haciendas
• tour de cenotes (avec masque et tuba)
• observation du ciel : le complexe dispose d’un télescope.
Hébergement :
Les 3 maisons mayas sont construites avec les matériaux de la région (bois, terre cuite) et selon les techniques ancestrales des mayas. Elles sont équipées de toilettes privées et de lits matrimoniaux ainsi que de hamacs.
Restauration :
La palapa peut accueillir une vingtaine de personnes et les femmes cuisinières peuvent préparer les plats typiques du Yucatán mais aussi du poisson ou de la viande. Une très bonne adresse.
Équipement recommandé :
Maillot de bain, crème solaire eco, chapeau/casquette, lunettes, lampe torche, vêtements imperméables, répulsif anti-moustique naturel, petit sac à dos.

Mun-Ha (Yucatán)

Située au sud de Mérida, capitale du Yucatán, cette coopérative réunit une centaine d’associés dont la plupart sont des agriculteurs et vivent dans les environs proches du complexe. Elle offre de nouvelles opportunités de générer des ressources à la population locale en créant des emplois, en faisant revivre certaines activités comme l’artisanat yucatèque et permet aux visiteurs de s’imprégner de la culture Maya de la région dans un environnement harmonieux et traditionnel.
Activités  :
• le site Maya de Uxmal (à 10 kms du complexe), avec spectacle son et lumière en soirée.
• les sites mayas de la ruta Puuc (Kabah, Sayil, Labnah et Xlapak).
• le musée communautaire sur le site même, il y retrace la civilisation Maya, de ses origines à nos jours.
• balade sur le sentier balisé du complexe pour découvrir la forêt basse yucatèque avec la faune et la flore
• visite au moulin de la coopérative du village voisin qui participent à la fabrication de tortillas.
• rencontrez les artisans du coin : textiles typiques de la région comme le huipil (tunique maya), sculptures sur bois, céramique et sculptures sur des calebasses.
• massages traditionnels mayas.
• exploration de la grotte de Calcehtok avec un guide local
baignade en cenotes (puits naturels dont se servaient les Mayas pour s’approvisionner en eau).
Hébergement :
Le complexe propose huit cabanes au toit de palme, typique de la région. Vous pourrez aussi bien dormir dans un lit ou bien à la yucatèque, c’est-à-dire dans un hamac. Les cabanes ne disposent pas encore de toilettes à l’intérieur mais c’est en construction. Les toilettes et douches se trouvent pour le moment au niveau du restaurant soit à environ 100 mètres.
Restauration :
Le resto (une grande palapa faite de matériaux traditionnels) propose des plats typiques de la région comme le Poc Chuuc ou la Cochinita Pibil
Équipement recommandé :
Maillot de bain, crème solaire eco, chapeau/casquette, lunettes, lampe torche, vêtements imperméables, répulsif anti-moustique naturel, petit sac à dos.

Escudo Jaduar Frontera Corozal (Chiapas)

Le centre ecotouristique Escudo Jaguar est situé au bord du río Usumacinta dans le Chiapas, à la frontière avec le Guatemala. Les gérants de ce centre appartiennent à l’ethnie Choles et se répartissent les tâches.
Activités :
• visite du site de Bonampak
• visite du site de Yaxchilan
Hébergement :
Jolies petites cabanes toutes roses avec toits de palme.
Restauration :
Vous pourrez y manger de bons petits plats typiques du Chiapas.
Équipement recommandé : Chaussures de marche/de sport, lunettes, chapeau/casquette, crème solaire eco, anti-moustique naturel, petit sac à dos, vêtements imperméables, vêtements longs et légers.

Las Guacamayas (Chiapas)

Photos et Vidéos

Tout proche du Guatemala dans la région du Chiapas, se trouve le campement Las Guacamayas. A la base, il s’agissait d’une construction pour que des étudiants puissent venir y étudier la biodiversité de la région, et notamment étudier et protéger les oiseaux colorés guacamayas. Le campement est désormais devenu un centre d’hébergement ecotouristique.
Activités :
• balade dans les environs du campement (nombreux arbres fruitiers, cerfs, singes,…)
• randonnée (3h) pour découvrir la faune et la flore locale
• tours en barque pour observer les oiseaux, singes, crocodiles et tortues.
Hébergement :
Plusieurs catégories d’hébergements sont proposées, du dortoir aux chambres haut de gamme, dans des cabanes en bois et toit de palmes. Chaque chambre dispose de sa propre salle de bain avec eau chaude mais douches communes dans les dortoirs. Des panneaux solaires sont installés pour l’électricité.
Restauration :
C’est le village voisin qui fournit la majorité de la nourriture car les environs du campement ne produisent pas grand-chose à part de la viande. Les plats sont typiques et régionaux.
Équipement recommandé : Chaussures de marche/de sport, lunettes, chapeau/casquette, crème solaire eco, anti-moustique naturel, petit sac à dos, vêtements imperméables, vêtements longs et légers.

Lacanja chez don Enrique (Chiapas)

Lacanja Chansayab est le plus grand village maya lacandon.
Ce sont les véritables descendants des peuples mayas car pour la plupart, ils sont originaires de l’état du Yucatán. Ils se déplacent, par petits groupes communautaires, dans la forêt tropicale du Chiapas. La culture sur brûlis et la chasse constituent la base de leur alimentation.
Activités :
• découverte de la culture de l’ethnie Lacandon.
• balade dans la forêt ou comment survivre avec la flore.
• visite du temple perdu (demandez à Enrique)
Hébergement :
Toutes les chambres ont les sanitaires privés et sont équipées de moustiquaires.
La propreté est le mot d’ordre. Vous serez surpris par le confort des matelas
Restauration :
Vous mangerez local : tortillas, poulet, pommes de terres, soupe...
Équipement recommandé : Chaussures de marche/de sport, lunettes, chapeau/casquette, crème solaire eco, anti-moustique naturel (obligatoire), petit sac à dos, vêtements imperméables, vêtements longs et légers.

Tziscao (Chiapas)

Photos et Vidéos

Tziscao, dans le parc national de Montebello au sud du Chiapas, possède 2 projets communautaires. Le premier appartient à la collectivité locale (el ejido). Le second est géré par la coopérative de café. Le parc national abrite 52 lacs multicolores sur fond de paysage montagneux et de nombreuses espèces de plantes et de fleurs dont l’orchidée.
Activités :
• randonnée autour des lacs, camping.
• VTT et kayak
• baignade dans les lacs autorisés
• observation de la flore abondante, notamment les orchidées
• visite de la coopérative de café (sur demande sur place)
Hébergement :
Plusieurs hébergements sont proposés : l’hôtel et les cabanes en bois de la collectivité locale avec salle de bain privée et eau chaude ou la cabane-dortoir de la coopérative de café.
Restauration :
Le restaurant de l’hôtel propose quelques plats. De nombreux restaurants sont dans le village.
C’est le village voisin qui fournit la majorité de la nourriture car les environs du campement ne produisent pas grand-chose à part de la viande.
Équipement recommandé :
Chaussures de marche/de sport, lunettes, chapeau/casquette, crème solaire eco, maillot de bain, anti-moustique naturel, petit sac à dos, vêtements imperméables, vêtements longs et légers.

Campement Yaax’Che à Calakmul (Campeche)

Le campement de Calakmul est un site ecotouristique au cœur de la forêt, en bordure de la réserve de la biosphère du même nom. Cette entreprise solidaire et environnementale regroupe des coopératives d’apiculture, d’artisanat local, de production d’aliments biologiques et de médecine naturelle.
Activités  :
• visite du site archéologique de Calakmul.
• balade en forêt à la découverte de la faune et de la flore.
Hébergement :
Logement en tentes 3 places plantées sous des « palapas » au cœur de la forêt. Elles sont équipées de matelas gonflable, draps, couvertures et sac de couchage.
Il n’y a ni électricité ni eau courante mais des solutions écologiques sont proposées (toilettes sèches, douches avec système de bidons d’eau de pluie…).
Restauration :
Les repas sont traditionnels, soit à base de produits locaux (maïs, haricots rouges, viande, soupe), soit à base d’aliments issus de l’agriculture biologique et du commerce équitable (légumes, miel, café).
Équipement recommandé : Vêtements imperméables, chaussures de marche/de sport, lunettes, chapeau/casquette, crème solaire eco, lampe torche (frontale conseillée), anti-moustique naturel.

Pueblos Mancomunados Sierra Norte (Oaxaca)

Photos et Vidéos

Il s’agit de huit villages zapotèques reculés de la Sierra Norte de l’état de Oaxaca. Depuis des siècles, ces villages mettent en commun les ressources d’un territoire de 290 km2 englobant d’immenses forêts de pins et de chênes. Les profits émanant de l’activité forestière et des autres activités sont partagés entre toutes les familles.
Nous favorisons la découverte de ces villages en réalisant plusieurs journées de trekking ou en réalisant plusieurs activités sportives (VTT, tyrolienne, cheval).
Les visiteurs dorment dans des chalets en bois construits avec des matériaux de la région. Ils partagent également le quotidien de ces indiens en mangeant avec eux dans le « comedor communautaire ».
Activités :
• Randonnées pédestres à la découverte des villages
• VTT
• Tyrolienne
Hébergement :
Cabanes « tout confort » construites avec les matériaux de la Sierra par les habitants selon des méthodes traditionnelles. Équipées de cheminées : possibilité d’acheter du bois à la communauté.
Restauration :
Dans les « comedors » communautaires (cantines familiales) tenus par des habitantes. Repas traditionnels, cuisine maison traditionnelle de l’État. Les plats sont souvent élaborés avec les produits que les villageois cultivent et mangent eux-mêmes (haricots rouges, légumes, poulet, tortillas).
Équipement recommandé :
Vêtements imperméables, chaussures de marche/de sport, T-Shirt et veste polaire, lunettes, chapeau/casquette, crème solaire eco, petit sac a dos. Vous n’avez pas besoin de sac de couchage, un sac à viande suffira.

Ile de Soyaltepec (Oaxaca)

L’île de Soyaltepec offre la possibilité d’être en contact avec la nature et de partager la vie communautaire Mazateca particulièrement chaleureuse. Le paysage formé par le barrage Miguel Alemán est extraordinaire et la contemplation de milliers de petites îles autour de l’île principale offre une vision réellement apaisante. Actuellement, 300 familles composent la communauté de l’Ile de Soyaltepec et celles-ci conservent leur culture et langue originales (le mazateco).
Hébergement :
Un complexe de 5 cabanes construites avec du matériel local fournit l’hébergement. Chaque cabane possède deux lits doubles, décorés de beaux dessus de lit brodés à la main par les femmes de la communauté, et un hamac hautement apprécié en période de chaleur. On y trouve deux sanitaires écologiques et un lieu pour se baigner.
Restauration : Les femmes de la communauté préparent avec soin de délicieux plats tels que mojarras (poissons du lac) frites avec de la salade, poulet sauce sésame, les classiques quesadillas avec des tortillas faites à la main, chou-fleur pané etc.
Activités :
• Randonnée jusqu’à l’énorme « Arbre du Tremblement » et visite du centre de la communauté et l’église
• Visite de la grotte des chauves-souris et promenade en barque ou kayak autour de l’île principale et des autres îles
• Pêche traditionnelle à la ligne ou aux filets dans des lieux stratégiques au niveau du barrage
• Exposition et vente de textiles artisanaux par les femmes de la communauté
• Location d’ânes ou chevaux pour une balade

Le réseau communautaire de los Tuxtlas (Veracruz)

La région de « Los Tuxtlas », occupe principalement la partie centrale du sud du Veracruz. Le Réseau est formé de groupes d’hommes et de femmes de quatre communautés paysannes situées dans la municipalité de Catemaco, dans la zone de la Réserve de la Biosphère de Los Tuxtlas dans l’état de Veracruz. Ces quatre communautés qui protègent d’importantes ressources naturelles, représentant divers écosystèmes, offrent au visiteur des activités récréatives dans des milieux naturels aussi variés que la haute forêt à feuilles persistantes, la forêt de brume, les mangroves, la mer et les rivages du Lac de Catemaco.

Las Margaritas

A Las Margaritas se trouve l’unique site archéologique de la période classique aux alentours du lac de Catemaco.
Dans cette communauté, vous pourrez découvrir différentes ambiances entre celle du lac de Catemaco avec ses activités de pêche, de la forêt avec sa faune tels singes saraguato, tatous, loutres et iguanes et encore des îles lacustres avec des oiseaux locaux et migrateurs.
Activités :
• Visite du site archéologique « el Chininal »
• Sentier interprétatif jusqu’au Mirador de la Cruz
• Visite de la grotte des chauves-souris
• Promenade en barque sur la rivière ou sur le lac jusqu’à la Punta de Tepeyaga
• Location de kayaks (30 pesos)
• Observation d’oiseaux aquatiques
Hébergement :
Auberge d’une capacité de 26 personnes (3 chambres) + Tentes d’une capacité de 60 personnes + Toilettes sèches.
Restauration :
Repas chez les paysans ou dans la salle à manger communautaire
Équipement recommandé :
Chaussures de marche/de sport, lunettes, chapeau/casquette, crème solaire eco, anti-moustique (obligatoire), petit sac à dos, vêtements imperméables, vêtements longs et légers.

Sontecomapan

Dans cette communauté à 20 minutes au nord de Catemaco, un groupe de familles s’est organisé pour offrir des services ecotouristiques en respectant leur milieu naturel. La lagune de Sontecomapan (12 kms de long du nord au sud) offre au visiteur des promenades le long de rivières et de canaux qui lui permettent de découvrir l’ambiance tranquille et mystérieuse des mangroves, où vit une grande variété de plantes et d’oiseaux. Le visiteur pourra apprécier l’hospitalité des paysans dans un petit bois situé au bord de la Poza de los Enanos qui communique avec la Laguna de Sontecomapan par un canal ré-ouvert et nettoyé par les membres du groupe.
Hébergement :
Cabane de bambous (capacité de 18 personnes)
Toilettes sèches.
Restauration :
Repas traditionnels
Jardin bio où poussent les légumes des repas
Activités :
• Sentier interprétatif Les Iguanes
• Promenade en barque sur le canal des mangroves “Paraíso Escondido” ou sur l’ile des Oiseaux ou encore la rivière des Crabes
• Visite à la cascade “Del Diablo”
• Baignade dans la “Poza de Los Enanos”

Kuyima (Basse Californie)

Photos et Vidéos

De décembre à avril, les baleines viennent se reproduire dans la lagune de San Ignacio. Ce projet solidaire cherche à limiter au maximum l’impact touristique tout en permettant aux visiteurs d’approcher les cétacés et découvrir un écosystème extraordinaire. Il bénéficie à 110 familles de San Ignacio. 20 à 30% des bénéfices sont reversés aux écoles de la zone et à des campements qu’ils organisent l’été avec les enfants.
Activités :
• observation des baleines
• observation de la faune dans les mangroves (coyote, oiseaux, serpents)
• VTT, kayak, randonnée
• expédition à la découverte de peintures rupestres de la Sierra San Francisco, patrimoine mondial de l’humanité
Hébergement :
Cabanes écologiques ou tente. Possibilité de ramener son propre matériel de camping. Les toilettes sont à l’eau de mer avec un processus naturel de décomposition et de traitement des eaux grises. Les produits et détergents utilisés sont biodégradables. Des panneaux solaires et des éoliennes assurent la production d’énergie et les déchets sont triés et recyclés. Electricité jusqu’à 22:00 (possibilité de recharger vos batteries)
Restauration :
Le chef propose du poisson frais et de bons petits plats locaux faits maison, boissons incluses.
Équipement recommandé :
Chaussures de marche/de sport, lunettes, vêtements imperméables, chapeau/casquette, crème solaire eco, maillot de bain.

 

 

Tourisme responsable et écotourisme au Mexique