LE MEXIQUE
TAILLÉ SUR MESURE
newsletter
EN

Accueil > Blog > Politique et économie > Défis après les tempêtes

Retour

LES DÉFIS APRÈS LA TEMPÊTE

Ingrid et Manuel

Au mois de septembre, le Mexique s’est retrouvé attrapé entre l’ouragan Ingrid dans le Golfe du Mexique et la tempête tropicale Manuel sur la côte Pacifique. Ces désastres naturels ont touché 20 des 32 États mexicains en provoquant des pluies torrentielles, des glissements de terrains, des éboulements et des inondations avec un bilan de 147 morts, 59 000 évacués et des milliers de personnes sinistrées.

L’État de Guerrero, un des plus pauvres du Mexique, où habite une grande majorité de population indigène, a été le plus affecté.

La reconstruction du Mexique après les dégâts

Le gouvernement mexicain doit maintenant faire face à la reconstruction de toutes les infrastructures (routes, maisons, hôpitaux et écoles) endommagées par les inondations et glissements de terrain, et la relocalisation des milliers de sinistrés.

Fin septembre, le président Enrique Peña Nieto a annoncé que les fonds d’urgence (12,5 milliards de pesos, soit 701 millions d’euros) ne seraient pas suffisants pour la reconstruction du pays, et a demandé au Congrès de débloquer 3 milliards de dollars supplémentaires (2,2 milliards d’euros), augmentant ainsi la dette publique et laissant peser la menace d’une récession économique, alors que de nouvelles intempéries sont prévues...