LE MEXIQUE
TAILLÉ SUR MESURE
newsletter
EN

Accueil > Blog > Arts & culture > Disparition Juan Gabriel

Retour

Disparition de Juan Gabriel, l’idole du Mexique

Le célèbre chanteur-compositeur mexicain Juan Gabriel s’est éteint à l’âge de 66 ans, à Santa Monica en Californie, au surlendemain d’un concert devant 17000 personnes.

L’annonce de la disparition du chanteur aux milles chansons a provoqué un véritable raz de marée au Mexique, où ses fans se sont retrouvés dans le centre des grandes villes en compagnie de Mariachis pour lui rendre hommage en entonnant ses plus grands succès comme « Hasta que te conoci », « Asi fue » ou encore « Amor eterno ».

Un « grand de la musique latino »

Juan Gabriel, surnommé « le Divo » a marqué toute une génération.
A tel point que le président américain Barack Obama l’a qualifié de « grand de la musique latino qui a partagé sa musique mexicaine adorée avec des millions de personnes, traversant les frontières et les générations ».

Le chanteur a reçu de nombreuses distinctions tout au long de sa carrière, notamment un Latin Grammy en 2009 pour l’ensemble de sa carrière au cours de laquelle il a vendu plus de de 30 millions de disques !
En 2015, le magazine américain Billboard l’a classé dans la liste des « 30 artistes latinos les plus influents de tous les temps ».

Une grande sensibilité et un don pour la musique

La vie et notamment l’enfance difficile de Juan Gabriel ainsi que son don pour la musique et les mots sont à l’origine de son œuvre.
Ce génie de la musique, à la sensibilité à fleur de peau avait un répertoire alternant chansons romantiques et ballades entraînantes, le tout au son des mariachis qui donnent à ses chansons une émotion intense.

Un hommage à Juan Gabriel a été rendu la semaine dernière au Palais des beaux-arts à Mexico. L’urne funéraire du chanteur y a été déposée et les fans ont pu se recueillir en compagnie d’un orchestre Mariachi.

Pour ceux qui souhaitent découvrir ou redécouvrir Juan Gabriel, j’ai le plaisir de vous partager « Hasta que te conocí », une de ses plus belles chansons :

Bonne écoute !